Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

 

Laisser un chien attaché constamment ou de longues heures démontre bien l’ignorance ou le non-respect de la personne envers son chien.

D’ailleurs, ceci fait partie de ce que l’on nomme les violences psychologiques.
Un chien est une espèce animale sociable, fait pour vivre en groupe comme l’homme, la solitude est une grande souffrance pour lui.

Elle est contre sa nature puisque c’est un animal qui cherche constamment à communiquer avec ses congénères et avec nous.

Etre attaché régulièrement provoque une frustration intense, que l’on imagine bien ! Vivre ainsi, est une souffrance pour l’animal, car « le marquage du territoire » est un acte d’une grande importance pour lui.

Le chien a besoin de flairer ses propres traces, celles de ceux de son espèce et dans déposer de nouvelles chaque jour. C’est un moyen de communiquer entre eux, et c’est essentiel à son équilibre !!!

C’est pourquoi, même s’il vit en maison, le chien a besoin d’être promené quotidiennement. De plus, cela lui évitera quelques fugues qui sont si naturelles pour lui !

Resté attaché le désocialise de tout puisqu’il n’a plus de contact physique avec ses congénères, ni les humains, et ce qu’il se passe dans la maison et les rues à l’extérieur...
Aussi, il ne peut se dépenser comme n’importe quel être vivant, évacuer son trop plein d’énergie, jouer, afin de vivre paisiblement, et de garder un bon équilibre émotionnel et psychologique.
Ces chaines ne font que rendre le chien craintif, incontrôlable par le manque d’interactions et de stimulations et tellement tendu, que sa vie n’est que frustration !!!

Vivre ainsi, dans environnement trop pauvre en stimulation, emprisonné, avec trop de solitude et tant de frustration est une souffrance constante !

L’animal a besoin de vivre sa vie de chien avec ses nécessités et ses envies.

Le chien qui pourtant possède d’étonnantes capacités d’adaptation à lui aussi ses limites.

Si l’on prend un chien, il faudra forcément penser à clôturer un espace suffisant pendant nos absences, pas trop longues bien sûr !

 

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association