L'animal nous apporte beaucoup plus que l'on ne croit.

Les bienfaits de cette relation si elle est correctement construite, sont très bénéfiquent pour notre équilibre emotionnel !

 

Grace à la capacité d’adaptation du loup, l’homme a réussi à créer par sélection et croisement le chien, qui peut maintenant répondre à nos besoins et désirs insatisfaits.

Pour la plupart des gens, posséder un chien c’est vouloir entretenir une relation affective.

Chez les personnes âgées et d’autres un peu trop introverties, l’animal peut servir de vecteur de communication. L’empreinte du chien familier est très forte chez ces personnes âgées, puisque le souvenir persiste, alors que beaucoup d’autres disparaissent.

Le chien et le chat ont aussi une fonction homéostatique dans la famille, puisque leur simple présence participe positivement aux interactions au sein du foyer.

En effet, sa seule présence déclenche des sujets de conversations, ce qui renforce la communication entre les membres de la famille.

L’animal apporte de l’apaisement par les contacts que l’on entretien avec lui comme les caresses, les promenades, le jeu…

Aussi, il inspire un sentiment de sécurité, et pour certaines personnes il permet de supporter plus facilement la solitude.

Pour l’éveil des enfants, l’animal est très stimulant et l’attachement que les enfants lui portent peut être une aide psychologique importante.

Des études scientifiques ont déjà démontré que la présence d’un animal améliorait l’état physique et mental de l’homme. Sa présence a un effet antistress.

La Zoothérapie apporte beaucoup d’aide, en captant l’attention de la personne, l’animal permet de faire disparaitre certains blocages, et ainsi de faire fonctionner une thérapie.

Dans ce cas, c’est un animal « prothèse » qu’il faut aussi respecter dans ses besoins (si différents des nôtres) !

Il améliore les contacts sociaux par les discutions lors des promenades du chien, et favorise les rencontrent dans une époque où les échangent deviennent rare.

Mais aussi, il offre une impression de puissance, parfois de prestige et permet l’assouvissement d’omnipotence, de domination présente chez certains êtres humains.

On peut constater tous les bienfaits que l’animal nous apporte, de plus, il a une réelle faculté d’adaptation.

Nous pouvons être reconnaissant en le respectant, en lui apportant une vie plaisante et sans souffrance, même psychologique, en lui offrant une vie en harmonie avec ses réels besoins (très peu de solitude, bcp de promenades et de jeux…).

 

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association