La compréhension est essentielle si l'on veut une bonne relation de respect mutuelle avec notre chien, c'est pourquoi il est nécessaire d'apprendre les codes de communication et le langage corporelle de l'animal en question...

 

Par ce langage corporel, les canidés envoient des messages, des émotions.

Ils mettent en place des postures corporelles, des mimiques faciales.

Ce sont presque toutes les régions du corps qui interviennent.

En combinant les signaux et par des changements de position d’oreilles, de la queue, de la gueule, de la physionomie, du pelage ou de la posture le chien communique.

Il s’agit là d’un code d’une grande précision et très complexe.

Le contact visuel est aussi très important, puisque l’animal dominant sur l’instant, fixe du regard et se tient droit, tandis que le soumis évite le contact visuel direct et s’aplatit. (C’est sûrement parce que nous communiquons sur le même mode, que nous comprenons ce langage). Toute cette communication permet d’éviter de nombreux combat.

Dans la hiérarchie du chien, chacun occupe un rang, une place qu’il doit respecter.

Il faudra être très observateur et apprendre le langage canin si l’on veut pouvoir déchiffrer les signaux qu’ils envoient, à leurs congénères ou à nous même, et leur réelle signification.

Vous pourrez observer : la posture du corps tout entier, la position des oreilles, les mimiques faciales, le regard, le port de la tête…

Et selon les combinaisons des signaux, ils pourront demander un contact social, faire un appel au jeu, être en position de soumission, ou encore de domination…

Il ne faudra surtout pas tomber dans des interprétations anthropomorphiques si l’on veut comprendre, respecter et éviter les risques avec notre animal !

Un chien ne sourit pas, il montre les dents pour prévenir que ce n’est pas clair pour lui, et qu’il faut cesser….

Afin d’avoir une interprétation sûre des codes de communication de l’animal, les signaux envoyés par celui-ci devront être tous réunis.

Encore aujourd’hui, de nombreuses morsures sont provoquées par de mauvaises interprétations humaines !

Les signaux ambivalents sont à prendre en compte, puisque dans certaines situations le chien peut ressentir des émotions différentes, il pourra être inquiet et attirer en même temps, alors il combinera des signaux alternant l’inquiétude puis l’envie, signaux très difficile à percevoir par l’homme, sans risquer de l’effrayer d’avantage, et d’engendrer une réponse de défense du chien.

L’homme peut lui aussi ressentir des émotions différentes, il peut avoir en envie de caresser le chien et avoir peur d’être mordu, alors l’animal va percevoir un message équivoque, et il ne saura comment réagir face à cette incompréhension.

Il existe toutefois des complications à leur communication canine, en fonction de leur apparence physique.

En effet, en créant certaines races l’homme a provoqué des difficultés de communication chez l’animal. Certaines races de chien ne possédent plus de queue, d’autres des oreilles trop longues et si lourdes à soulever, et certains chiens avec tant de poils que l’on ne peut distinguer les détails du corps. Ainsi, la communication n’est plus claire, et devient plus dangereuse !

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association