Le chien est un animal social qui supporte très mal la solitude et surtout si elle n'est pas apprise progressivement dès son plus jeune âge. Le chien vit dans la frustration s'il est seul la journée entière !

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à Annecy, la Clusaz en Haute-Savoie, et Lyon

La solitude est une grande souffrance pour le chien qui est un animal social.

Elle est trop souvent et trop longtemps imposée au chien, sans apprentissage progressif.

Si le chien produit un comportement perturbé comme, de faire se besoins lorsqu’il est seul, cela est du, soit à son jeune âge qui ne lui permet pas de contenir sa vessie et son sphincter, soit une manière d’évacuer son stress face à la solitude.

Surtout ne jamais le taper ni le punir, cela ne ferait qu’enfoncer son anxiété encore plus profondément.

La solitude est contre sa nature puisque c’est un animal social qui cherche constamment à communiquer. Aussi, il est très difficile pour un chien d’être paisible sans son maître si les interactions sont  constantes lors de sa présence. Le changement est alors trop brutal pour le chien. Passer du contact étroit à la solitude, est très souvent mal supporté par l’animal, et surtout sans apprentissage.

Venant de sa fratrie dans laquelle il n’a connu que la vie en groupe et la présence rassurante de sa mère, le chien n’a pas appris à rester seul, puisqu’il a été enlevé à sa mère avant qu’elle lui « enseigne » cet apprentissage.

Normalement, le chiot apprend l’autonomie au contact de sa mère, elle le repousse avec son museau régulièrement. Ainsi, assez rapidement le chiot devient plus indépendant et plus rassuré face à l’environnement qu’il découvre.

Mais nous les adoptons avant cet apprentissage, et au lieu de leur apprendre l’autonomie, bien souvent nous les couvons trop avec tant d’attentions.

Nous leur apportons tout (nourriture, confort, affection et sécurité…)

Alors évidemment, lors de nos absences l’animal n’a plus de repères, ce qui provoque chez lui une forte angoisse, voire de la peur face à la solitude.

Lorsque le chien se retrouve seul, et face à cet état interne difficilement supportable, il peut réagir de plusieurs façon pour tenter de se débarrasser de se mal être. Il peut se mettre à détruire tout ce qu’il trouve, faire des trous dans les murs,  faire ses besoins partout, hurler à la mort, et se lécher jusqu’au sang. Il peut aussi cumuler toutes ces conduites.Surtout, il ne faut voire là, aucune vengeance de la part du chien, ce concept lui étranger.

Toutes ces réactions perturbées du chien sont des attitudes de substitution afin d’apaiser le malaise qu’il ressent.

Aussi, très souvent le chien s’ennuie n’ayant plus grand-chose à faire, plus de chasse, plus vraiment de jeux entre eux, et il ne peut plus parcourir son immense territoire. Il ne lui reste que le sommeil et l’attente !

Par ennuie aussi, certains chiens s’occupe à grignoter ce qu’il trouve et à vider les poubelles.L’apprentissage de la solitude doit être progressif et se faire par étapes, afin de lui permettre d’être rassuré et ne plus produire ces comportements perturbés qui traduisent sa détresse face à la solitude. De ce fait, si vous adoptez un chien pendant vos vacances, habituez le de suite à vos absences d’une manière progressive. Sinon la reprise du travail sera trop difficile pour lui.

Dans le cas ou le chien doit rester seul la journée entière, il n’est pas rare qu’il ne s’adapte jamais à son environnement trop pauvre en stimulation avec trop de solitude et de frustration.

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association