Un environnement inadapté et le non respect des besoins vitaux des animaux, sont souvent les facteurs de leurs comportements perturbés, et de la coprophagie.

 

La coprophagie est le fait d’ingérer ses déjections ou celles d’un autre animal.

Certains facteurs peuvent favoriser ce comportement gênant, cela va du domaine médical au domaine de la psychologie et du comportement.

Selon les recherches vétérinaires ;

  • Les carences en vitamines peuvent survenir si on donne fréquemment au chien une alimentation ménagère qui pas très adapté à ses besoins nutritionnels.
  • Les parasites digestifs provoquent une mauvaise absorption des aliments, ce qui peut apporter des carences. Le chien est attiré, puisqu’il retrouve des résidus d’aliments dans ses excréments.
  • Certains problèmes digestifs comme la gastrite qui est une forte irritation pousse le chien à avaler un peu n’importe quoi.
  • Une alimentation de mauvaise qualité et qui n’est pas bien digérée peut provoquer des déficits en enzymes, ce qui modifiera la flore digestive ainsi que les selles, et les rendront plus attirante pour l’animal.
  • Voici à présent les causes psychologiques que l’on rencontre souvent dans nos vies trop citadines pour l’animal.  Elles sont  provoquées par un mode de vie inadapté aux besoins du chien, et sont souvent responsables de la coprophagie : cela peut aller de l’anxiété,  à « l’ennuie » (pas assez de longues sorties intéressantes pour lui, manque de jeu, trop de solitude), donc trop de frustration !

Dans ce cas l’animal ne peut évacuer toutes les tensions ressenties dans cet environnement qui ne correspond en rien à ses besoins vitaux.

Parfois,  les punitions inutiles lors de l’apprentissage de la propreté peuvent pousser le chien à les cacher de la sorte.

Et aussi, afin d’attirer l’attention de ses maîtres l’animal peut se mettre à ingérer des excréments qu’il trouve sur son passage, si c’est un des rares moments où l’on s’adresse à lui, et parfois même, s’il ne supporte pas que l’on ne s’intéresse plus à lui…

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 


 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association