La croyance du chevauchement qui est une demande sexuelle se perpétue encore aujourd'hui, alors que ce comportement a une valeur social mais pas sexuelle.

 

Ce comportement n’est pas lié à la sexualité, les chiens sont actifs sexuellement lorsqu’ils sont motivés par l’instinct de reproduction, qui est déclenché par les femelles en chaleur (sur 2 périodes annuelles).Le chevauchement a une valeur sociale. Le chiot s’exerce même sur les membres de sa fratrie dès son plus jeune âge, c’est un comportement social. Ils apprennent à s’imposer. Le chevauchement est généralement une manière d’imposer son autorité sur l’autre, le bloquer dans l’espace.

Souvent à l’âge de la puberté, ils tentent de s’affirmer de cette manière  et ils profitent de le faire sur des chiens plus jeunes ou très dociles ! Et parfois même sur des humains.

Evitez de le laisser faire sur les humains, mais laisser les faire entre eux, et si possible sans laisse des deux côtés.

D’autres chiens adultes pourront les remettre à leur place, s’ils  n’acceptent pas ce pouvoir sur eux. Entre eux la communication est claire ! Cela ne veut pas dire que c’est un dominant, ni qu’il le sera plus tard.

Un chien peut être dominant pour une chose et pas pour une autre, avec certains chiens et pas d’autres, c’est une question d’enjeu et d’interlocuteurs.

La hiérarchie s’établit naturellement de cette manière entre chiens.Les canidés fonctionnent depuis toujours sur le respect d’une hiérarchie. C’est une organisation sociale qui contribue au bon équilibre, à la survie du groupe, et permet d’éviter les agressions.

En revanche, il n’y a pas de hiérarchie entre nous et le chien, car nous sommes de deux espèces différentes.

Le chien ne nous confond pas avec un membre de son espèce ni son chef (alpha). (Car nous avons une odeur et une communication différente, et aucune ressemblance…).

Le dressage ou éducation ne pourra rien apporter en matière de comportements sociaux tel que le chevauchement,  mais il est important de maitriser et de savoir rappeler son chien sans violence.

Les promenades détachées sont très importantes pour l’animal, et cela lui permet de rencontrer ses congénères, ce qui est très important pour lui. Il existe des sorties organisées dans ce but, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association