Sans le deuil achevé, le nouvel animal adopté, risquera d’être seulement un successeur, constamment comparé, à son désavantage, à l’ancien compagnon, lui, idéalisé. N'oublions pas que l'animal perçoit nos émotions !

 

Si l’on vient de perdre notre animal adoré avec qui nous avons passé de nombreuses années, il sera très important d’avoir fait son deuil avant une nouvelle adoption. Perdre un être cher, même animal, est une épreuve parfois très difficile à vivre, et il est tout à fait normal et naturel de ressentir un vide immense et d’être très attristé. Accepter cet état, et ne pas se précipiter pour remplacer notre compagnon perdu, facilitera le travail du deuil, et permettra par la suite d’envisager d’acquérir un autre chien ou chat.

Sans le deuil achevé, le nouvel animal adopté, risquera d’être seulement un successeur, constamment comparé, à son désavantage, à l’ancien compagnon, lui, idéalisé. Alors, cette relation construite sur une base confuse risquera d’exposer l’animal à des comportements perturbés. En effet, les demandes incohérentes de ses maîtres ne lui faciliteront pas la tâche pour effectuer ce que l’on attend de lui.Ainsi, le cercle vicieux de l’incompréhension entre nos deux espèces commence.

Le nouvel arrivé risque fort d’en souffrir, et ne pourra trouver sa place dans un environnement incohérent, et hostile à ses différences. Attention de ne pas délaisser, ni changer les habitudes de l’autre animal avec qui le chien ou le chat disparu cohabitait, et ce malgré notre chagrin. Cet animal va lui aussi ressentir un vide, ses repères vont être changés, et de plus il percevra notre peine.Le chien perçoit tout, notre état émotionnel et même ce qui est émis involontairement. 

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 

 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association