Plusieurs raisons peuvent être à l’origine des morsures de chiens : cela va d’un mauvais développement comportemental et social du chiot (c'est-à-dire les conditions d’élevage), d’une communication homme / chien défectueuse, et du non respect des besoins vitaux et des codes sociaux canins.

 

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine des morsures de chiens :

  • Le mauvais développement comportemental et social du chiot (c'est-à-dire les conditions d’élevage),
  • Une communication homme / chien défectueuse,
  • Le non respect des besoins vitaux et des codes sociaux canins

Le développement comportemental et social du chiot :

Pendant les premières semaines de la vie du chiot, c'est-à-dire de la 3ème semaine à ses 3 mois, c’est la période dite « sensible », la période d’imprégnation et de socialisation au sein de sa fratrie. Pour que le chiot une fois adulte soit le plus sociable possible avec tout le monde, c’est à ce moment précis de sa vie, qu’il doit avoir des contacts positifs avec des enfants, des nourrissons, des femmes, et des hommes, qui sont pour lui, autant d’espèces différentes.

Pour une bonne socialisation et afin d’éviter les peurs phobiques chez l’animal, il sera aussi très important de lui faire découvrir l’environnement humain le plus varié possible (les voitures, les vélos, les rollers, l’aspirateur…), c’est à dire tout ce qu’il devra côtoyer plus tard.

Pendant cette période de socialisation le chiot répertorie tout ce qu’il vit, les odeurs, les sons, ce qu’il voit et comprend. Ses expériences demeureront inscrites en lui, et deviendront des acquis qui influenceront son comportement de chien adulte.

Respecter ces étapes d’apprentissage est crucial, puisque c’est ce qui permettra d’éviter les agressions par peur. Sachant que ce type d’agression est une des causes les plus fréquentes de morsure.

Il y a la mauvaise communication homme / chien :

Pour l’homme, comprendre un chien n’est pas inné. Nous devons apprendre les principaux moyens de communication propres à l’espèce canine, et leurs fonctionnements. Le risque le plus fréquent est d’attribuer au chien des réactions humaines et de croire que le chien se comporte de manière identique à celle d’un être humain. Il faut garder à l’esprit que le chien qui est d’une autre espèce, à des besoins très différents des nôtres.

Aussi, le non respect de ses besoins vitaux et de ses codes sociaux :

La méconnaissance et le non respect de leurs besoins vitaux, de leurs rituels et de leurs codes sociaux, peut amener le chien à répondre par une conduite agressive. L’animal a besoin de vivre sa vie de chien avec ses nécessités et ses envies.

Lorsque l’animal exprime quelque chose par des signaux propres à ses règles, il est indispensable de savoir les identifier afin de les respecter. Ex : un chien qui menace, nous prévient de son inconfort, avant de passer à l’action. Sachons le respecter !

Le chien qui pourtant possède d’étonnantes capacités d’adaptation à lui aussi ses limites. Parfois, il ne réussit pas à s’adapter à un environnement humain aussi éloigné du sien  avec tant de frustrations.

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association