Il existe différentes raison à la mésentente entre chiens, ce n'est pas q'une histoire d'agressivité, mais laplupart du temps une histoire de passé, et d'une mauvaise approche...

 

Lorsque le chien est petit (environ entre sa « 3ème et sa 12ème  semaine), il apprend les comportements canins en observant et en reproduisant ceux des chiens adultes et des chiots qui l’entourent.

Toutes les expériences positives ou négatives qu’il vit vont façonner son caractère. En effet, pendant cette période de socialisation le chiot répertorie tout ce qu’il vit, les odeurs, les sons, ce qu’il voit et comprend. Ses expériences demeureront inscrites en lui, et deviendront des acquis qui influenceront son comportement de chien adulte.

Si sa mère chassait agressivement tous les chiens qui s’approchaient, le chiot aura donc fait l’apprentissage que les chiens sont des ennemis, qu’il faut repousser.

Aussi, s’il est le seul chiot rescapé de la portée, il n’aura pas pu être socialisé à son espèce, ce qui expliquera ses réactions de défense par l’agressivité face à ses congénères ou la peur du contact.

La période de développement précoce à un rôle prépondérant, puisqu’elle déterminera de façon évidente les aptitudes sociales de l’animal et ses réactions face aux situations quotidiennes qu’il rencontrera.

Si le chiot ou le chien subit une mauvaise expérience, comme l’agression d’un autre chien, il peut s’en souvenir toute sa vie et même faire l’amalgame avec tous les chiens.

Il faut savoir, qu’un chien qui menace ne réagit pas toujours à ses expériences vécues, mais parfois adopte une position agressive face à la peur que ressent son propriétaire. La laisse qui se tend par son propriétaire ne fait que le prévenir du danger et donc lui transmettre son stress qui sera perçut aussi par son congénère. C’est un cercle vicieux. N’oublions pas que le chien perçoit nos émotions.

Si votre chien a peur de ses congénères, surtout ne forcez pas le contact, ne le placez pas nez à nez devant un autre chien. Car s’il est attaché, il n’aura pas d’autre choix que l’affrontement.

Alors que s’il est détaché, libre de ses mouvements, il pourra à la manière canine, adopter une réaction de fuite soit d’immobilisation. La laisse est un lien qui les empêches de s’évaluer, de fuir au lieu d’agresser, donc de communiquer normalement. Par conséquent, il est très important pour entretenir ou faire l’apprentissage d’une bonne socialisation aux autres chiens, de faire des promenades quotidiennes sans laisse pour tous, dans un lieu clos.

Par Anne Marie D'Amico comportementaliste à  La Clusaz, le Grand Bornand, Thônes...  Annecy en Haute-Savoie, et à Lyon

 

Retrouvez les sujets du mois, émissions rediffusées sur Lyon 1ère

  • Des espèces différentes

    Les animaux et nous n'avons pas les même besoins, n'oublions pas de respecter les leurs même lors d'une simple promenade. Laissons-les flairer, marquer à leur guise.

    Lire la suite...  
  • Une vie attachée

    Vivre attachée ne provoque que de la frustration et désocialise le chien.

    Vivre ainsi, est une vie de souffrance !!!

    Lire la suite...  
  • Les conseilleurs

    Seul un professionnel et comportementaliste pourra vous apporter une aide et toujours sans violence, si votre animal produit un comportement perturbé. Avant de donner un conseil, il faudra tenir compte de nombreux paramètres que lui seul sera évaluer. Suivre de mauvais conseils aggravent la situation.

    Lire la suite...  

Certificat de capacité N° 69-CC-AD-272 

Membre de l'association CAD.            Adhérente au code de déontologie de la F.E.C.  Fédération Européenne des Comportementalistes

Retrouvez les conseils d'Anne-Marie D'Amico tous les jours dans la chronique "Chats Chiens Mode d'emploi" sur la radio LYON 1ERE

Association 3 AM
Aide Aux Animaux du Monde
Connaitre pour respecter

Statuts de l'association